Peripheral Threats In Paris Index du Forum
Peripheral Threats In Paris
Paris 2100... Vous incarnez une des races présentes dans cette nouvelle ère, ce nouveau concept de Paris, et vous vivez votre vie conformément à vos choix. Vous déciderez seuls ou bien à plusieurs du destin du monde...
 
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

Une nuit intéressante ?
Aller à la page: 1, 2  >
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Peripheral Threats In Paris Index du Forum -> Ancien Paris -> Aile Sud -> Le Nightclub "Bloody Flesh"
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:44 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Voestra venait de finir son travail du soir. Discrète, efficace, personne ne se rendrait compte du meurtre avant le lendemain. Encore une fois, elle s'était ennuyée. Les hommes ne sont vraiment pas excitants à tuer.
À la recherche d'un peu de détente, elle pénétra dans le "Bloody Flesh". Arrivée dans la salle, elle se passa la langue sur les lèvres et se dirigea vers le bar.

"Un Bloody Mary, s'il vous plait"

Absorbée par ses pensées, elle ne prêtait pas attention aux gens présents. Elle avait pourtant conscience des quelques regards en biais que lui glissaient ceux qui remarquaient ses bras. Elle avait pourtant passé un gilet qui dissimulait la majorité de ses tatouages... Encore une fois, son esprit dériva jusqu'à l'homme qu'elle haïssait plus que tout au monde ; Ecklerion. Et, encore une fois, elle sentit son sang bouillonner dans ses veines.
Ne voulant pas s'énerver inutilement, elle se passa la langue sur les lèvres et commença à siroter son cocktail tout en détaillant les personne présentes.

La clientèle ici était exclusivement vampiresque. Quelques femmes, certaines attirant le regard, et des hommes, beaucoup plus intéressants. Minutieusement, elle élimina tous ceux qui la jugeaient sur ses brûlures. Les quelques mâles restant étaient séduisants, mais aucun n'éveillait son intérêt. Ce soir, les plaisirs de la chair ne l'attiraient pas, elle recherchait juste de la conversation...

Après un soupir, elle maudit une fois de plus l'homme qui a fait qu'elle soit ainsi vouée à la solitude.

C'est alors qu'un nouveau venu entra dans son champ de vision ...
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:44 (2009) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 14:52 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Il était tard... Lloyd se rendait au Bloody Flesh. Il se doutait pertinnement de la manière dont il serait reçu, et cela la gênait, mais assez modéremment pour qu'il ne rechigne pas à s'y rendre. Sur la route, il croisa plusieurs Vampires. Rien qu'à leur odeur, il pouvait deviner leur clan. Il sut ainsi qu'il était passé à coté d'un groupe de trois Bahamut, qu'il avait salués, de deux Lucrécia auxquelles il avait adressé un sourire chaleureux, et d'un Tantalus sur lequel il avait failli cracher. La seule raison qui l'avait poussé à ne pas le faire était que ce n'était rien de plus que de la provocation gratuite, et que personne ne l'appuierait par conséquent. Et si lui commençait à faire ça, il n'osait même pas imaginer comment ça finirait...

Il avait pourtant eu drôlement envie de le faire. Et pour cause, tous les Vampires crachaient un peu sur les Tantalus. La raison était des plus simples, les Tantalus avaient honte d'être Vampires ou n'assumaient pas leur statut Et c'était impardonnable pour tous les autres Vampires, fiers comme tout d'être si puissants. On pouvait pourtant comprendre un Tantalus: être détesté de tous, avoir tant de facilités qui conduisaient au péché et avoir constamment soif de sang, ce n'était pas chose facile. La vie de Vampire en elle-même n'était ni facile ni marrante. Pourtant, de par leur fierté, un Vampire, de n'importe quel autre clan qu'il soit, ne pouvait supporter la faiblesse d'esprit des Tantalus. Et cela conduisait souvent à de sérieuses rixes, malheureusement.

Mais Lloyd s'était retenu, et encore heureux. Il continuait à marcher d'un pas lent dans les rues de l'Aile Sud, en sifflotant un de ses airs favoris: Over My Shoulder.
Seulement, au croisement d'une rue, peu avant d'arriver au Nightclub, Lloyd fit une rencontre pour le moins... Désagréable. Il ne regarda pas dans la direction d'où venait les bruits de conversation animée. Malgré tout, il laissa traîner une oreille pour écouter discrètement ce que disaient les protagonistes. Ce qu'il entendit le fit reculer d'un pas, violemment. Il percuta le mur derrière lui, de l'épaule. Ses yeux étaient écarquillés. Ca sentait très mauvais pour lui.

De leur coté, les participants à la conversation s'étaient arrêtés. Ils regardaient dans la direction de Lloyd. Deux des quatre participants poussèrent des hurlements de rage bestiaux. Des Nosferatu. Les deux autres sortirent rapidement leur arme, sans aucun bruit. Des Samael. Lloyd les avait clairement entendus. Et ce qu'il avait compris lui fichait la chair de poule. Une alliance entre Nosferatu et Samael... Une telle chose serait terrible! Si ils se mettaient d'accord, ils pourraient grandement affaiblir l'armée de Lloyd en l'attaquant et convaincre les rebelles comme le gouvernement actuel que, dans tous les cas, les Vampires ne sont pas des êtres de confiance. Ils étaient la barbarie même et comptait probablement le montrer au grand jour, réduisant à néant les projets de vie sociale pour les Vampires de Lloyd.

Ce dernier ne pouvait pas accepter une telle chose. Ces brutes n'avaient pas le droit de marcher impunément sur ses rêves. Le sang de Lloyd commençait à bouillir. Du moins, il le ferait si il n'était pas constamment glacé. En tous cas, Lloyd entra dans une colère destructrice. Il la reporta sur sa cause, les quatre Vampires de l'autre côté de la rue qui le regardait comme s'il était une proie facile. Un premier Nosferatu s'élança. Il traversa en trois pas la rue et bondit sur Lloyd.
Ce dernier l'attrapa à la gorge au vol. Il lui brisa les jambes au sol en baissant simplement mais violemment le bras. Ensuite, il recula l'autre bras, et finit par lui envoyer en pleine poire. Le nez du Nosferatu rentra profondément dans son crâne.

Lloyd regarda ses trois derniers ennemis d'un air meurtrier, et sortit sa Gunblade calmement. la seconde suivante, il était devant un des Samael, l'épée levée au dessus de sa tête. le Samael eut à peine le temps de reculer, et se prit par conséquent le plus gros de l'attaque. Il écopa donc d'une terrible plaie sur tout le long du torse. Il hurla à la mort et leva à son tour son épée pour attaquer Lloyd. Il frappa de toutes ses forces, accompagnant cette force de toute la vitesse possible pour un Vampire.
Lloyd para le coup et s'empressa d'en porter un nouveau à la gorge de son adversaire, qui tomba raide mort au sol. Il dévisagea ensuite d'un air contrarié ses deux derniers adversaires. Doucement, un sourire sadique naquit sur son visage.

La ruelle résonna des hurlements de terreur de ses deux ennemis.
Un peu plus tard, il était déja repartit, et arrivait enfin au Nightclub. Il espérait que ce qu'il venait de faire gèlerait pendant un moment l'idée d'alliance entre le clan Samael et le clan Nosferatu.
Il arrivait au niveau du bar. Il frappa les habituels trois coups contre le mur. Le même garde du corps black que d'habitude le salua et le pria d'entrer. Ce que fit évidemment Lloyd. Il continua ensuite, jusque dans la pièce qu'il avait visitée quelque jours auparavant, accompagné, et pour une cérémonie, à la différence de ce soir.

Le bar était plutôt pas mal peuplé, comme d'habitude. Lloyd traita intérieurement ses congénères de poivrots, et un sourire se dessina sur son visage quand il se dirigea lui-même vers le bar. La situation était cocasse, en effet. Pas mal de personnes le saluèrent chaleureusement, et se permettaient même une petite révérence. Il regarda autour de lui, dévisageant toutes les personnes présentent. Il y avait des humains. Sûrement des aventureux cherchant la compagnie d'un Vampire pour la nuit. C'était de plus en plus fréquent. Et Lloyd n'avait absolument rien contre, si ça pouvait aider l'intégrité. Il remarqua ensuite ses confrères Vampires. Il vit que la plupart des regards étaient tournés à côté de lui. Il tourna donc la tête et aperçut... Une femelle Vampire. Oui mais par n'importe laquelle...


*Bon sang, son joli minois me dit quelque chose, je suis sûr et certain de l'avoir déja vue quelque part, même très rapidement...*

Mais même ce dernier point ne le mit pas sur la voie. Pourtant, il lui semblait vraiment l'avoir déja vue... C'était il y a un certain temps... Et il n'arrivait ni à mettre un nom sur son visage, ni sur le lieu dans lequel ils s'étaient vus. Ou du moins où il l'avait vu. Elle ne l'avait peut être jamais croisé, elle. Le barman servit Lloyd sans même qu'il ait à demander quoi que ce soit. Lloyd sirota donc tranquillement son whisky, et finalement, se jeta à l'eau. Après tout, il n'avait pas vraiment mieux à faire, à part jeter un oeil alentour pour surveiller le moindre incident possible. Il dit à la jeune femme:

"Hum, pardon mademoiselle... Il me semble vous avoir déja croisée quelque part. Et si ce n'était pas importnt, je ne m'en souviendrais probablement pas... Pourrais-je avoir l'honneur de connaître votre nom, et savoir d'où vous venez?"
_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 15:16 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Voestra leva les yeux sur l'homme qui approchait. Il était grand, visiblement très fort, les cheveux rouges et des tatouages au-dessus des sourcils. Intéressée, elle passa sa langue sur ses lèvres et se redressa légèrement. Elle fut surprise que l'individu lui adresse aussitôt la parole.

"Hum, pardon mademoiselle... Il me semble vous avoir déjà croisée quelque part. Et si ce n'était pas important, je ne m'en souviendrais probablement pas... Pourrais-je avoir l'honneur de connaître votre nom, et savoir d'où vous venez?"

L'homme correspondait parfaitement au portrait qu'avaient fait les membres de sa famille du chef du clan Maelys, 50 ans plus tôt. Voestra l'avait aperçu de loin à l'époque, et ne se souvenait pas l'avoir croisé d'assez près pour qu'il se souvienne d'elle.

Décidant pourtant de ne prendre aucun risque au cas ou il l'avait quand même reconnue, elle choisit de prétendre ne pas le reconnaître.

"Il me semble que l'on doit d'abord se présenter soi-même avant de demander son nom à une demoiselle ..? Vous sentez le sang. Vampire de surcroit. Ceci n'inspire pas vraiment confiance vous savez,
sourit-elle. Je ne me souviens pas vous avoir connu, mais peut-être nous sommes-nous déjà croisé dans les environs ?"

Tout en parlant, elle s'était très doucement décalée de manière à ce que l'homme ne puisse pas voir ses bras. Son esprit en ébullition calculait les probabilité qu'il la connaisse vraiment d'avant son bannissement, et, si non, d'où il pouvait l'avoir aperçue.

*Après tout, s'il n'est pas celui que je pense, ce pourrait être une simple technique de drague... Mais ça m'étonnerait beaucoup. Sa voix ne laissait pas supposer une telle ouverture.*

Sans se détacher de son sourire, elle regarda l'homme droit dans les yeux, et fut impressionné par... un je-ne-sais quoi de fascinant. Cet homme n'était décidément pas banal.
_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 16:58 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Comme il s'en doutait un peu, Lloyd n'avait pas été des plus poli possible, mais cette femme lui disait vraiment quelque chose. Il était certains d'avoir déja croisé son regard quelque part... Un regard qu'on oublie pas si facilement. Un regard effrayé et fasciné à le fois. Ce n'était donc forcément pas une de ses "fidèles". Tous le regardait simplement avec beaucoup de respect et lui léchaient les bottes comme pas possible. Elle non. Elle semblait même vouloir esquiver son regard, actuellement. Elle était surprise qu'il lui adresse la parole, il l'avait vu à son léger haussement de cils, mais plus que ça, elle semblait vouloir se cacher, alors qu'elle répondait:

"Il me semble que l'on doit d'abord se présenter soi-même avant de demander son nom à une demoiselle ..? Vous sentez le sang. Vampire de surcroit. Ceci n'inspire pas vraiment confiance vous savez."

*Je savais bien que j'avais oublié quelque chose... Quant à l'odeur de sang... N'a-t'elle pas reconnu l'odeur acide du sang Nosferatu...? Peut etre bien que si... Peut etre qu'elle en est une, elle-même... Non, elle n'aurait pas cet air apeuré...*

"Je ne me souviens pas vous avoir connu, mais peut-être nous sommes-nous déjà croisé dans les environs ?"

"je suis navré, je manque à tous mes devoirs. je me nomme Lloyd. Lloyd Maelys, chef du clan Maelys. Quant à cette fameuse odeur de sang de Vampire, elle est due à une petite bande de Nosferatu et Samael en manque de violence. Ce qui ne m'étonne guère d'eux. Plus primitif, tu meurs. Et non, nous ne nous sommes pas croisés dans les environs dernièrement, je vous aurais aussitôt reconnue. J'ai une mémoire plutôt correcte. Je pensais plutôt à..."

Lloyd s'arrêta soudain. Sa tentative d'intimidation mêlée à un soupçon de vulgarité désinvolte envers les clan Nosferatu et Samael s'était révélée inefficace, elle n'appartenait en l'occurrence à aucun des deux clans en toute logique. Mais il n'y avait même pas besoin de pousser l'expérience plus loin. Lloyd venait de se souvenir. L'image avait surgit comme un flash dans son esprit. Il savait maintenant, où il l'avait déja croisée... Il y a pas mal de temps, un certain nombre d'années, il ne savait plus trop combien... Peut être une quarantaine. Bref. Elle était la même, le même air farouche et fasciné...

Elle était dans le clan Samael, pas loin du chef alors que Lloyd lui avait proposé une alliance. Quand il avait tourné les talons, comprenant que c'était fichu, il avait regardé les guerriers alentour se moquant de lui. Il avait été blessé dans son amour-propre et aurait bien décimé toute l'armée Samael par pure envie de vengeance, et il y aurait prit plaisir... Si il n'avait pas vu ce visage. La jeune femme avait le même air provocateur que ses confrères mais... Un petit quelque chose avait rassuré Lloyd, l'avait calmé. Elle le regardait comme on regardait une personne qui vient de nous jeter une vérité blessante à la figure et qui nous aide à nous relever avec un sourire charmant.

Ce visage, il s'était promis de s'en souvenir parce qu'on ne voyait pas ça souvent chez les clans qui refusaient ce genre d'offres. C'était un visage qui en disait long. Elle pouvait tout faire changer. Elle aurait pu faire changer son chef d'avis, avec une petite victoire à l'épée sur lui bien sur. Mais bref.
Que faisait-elle ici? Les Samael ne mettaient plus du tout le pied dans ce Nightclub depuis qu'il servait de lieu de rassemblement aux alliés et fidèles du clan Maelys... Il regarda la jeune femme. Elle s'était décalé de lui, comme gênée. En regardant vite et bien, Lloyd aperçut une trace noire sur le poignet de la jeune femme.

Elle le regardait fixement, comme fascinée... Comme autrefois. Lloyd soupira. Il fit ensuite le plus radieux des sourires, dévoilant ses crocs acérés comme il l'aurait fait face à une prochaine victime. Il ne comptait nullement toucher cette belle jeune femme mais... Il fallait qu'il sache ce qu'elle venait faire ici.


"Hum. D'accord. Je me souviens maintenant... Que viens tu faire ici, Samaelienne?"
_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 17:45 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

"je suis navré, je manque à tous mes devoirs. je me nomme Lloyd. Lloyd Maelys, chef du clan Maelys."

*Ainsi c'est bien lui... Zut, j'espère qu'il ne m'a pas reconnue à cause du clan...*

Voestra était nerveuse, elle tenait à garder secret le fait qu'elle était une bannie, une paria... Mais il ne pouvait pas l'avoir reconnue... Elle-même ne se souvenait pas qu'il l'aie regardée...

"Quant à cette fameuse odeur de sang de Vampire, elle est due à une petite bande de Nosferatu et Samael en manque de violence. Ce qui ne m'étonne guère d'eux. Plus primitif, tu meurs. Et non, nous ne nous sommes pas croisés dans les environs dernièrement, je vous aurais aussitôt reconnue. J'ai une mémoire plutôt correcte. Je pensais plutôt à..."

Voestra avait sursauté très légèrement en entendant le nom des Samael associé aux Nosferatu. Malheureusement, elle savait qu'un Vampire, si stupide soit-il, aurait remarqué sa réaction. Alors lui...

Voestra remarqua au passage qu'il avait mentionné "une petite bande". Cela voulait dire qu'il les avait tous vaincus ? Et pas n'importe qui ! Des Nosferatu et des Samael !

*Cet homme est puissant, je n'ai aucune chance contre lui...*

Un peu vexée qu'on traite son ancien clan de "primitif", elle fit la moue. Mais cela lui passa vite, elle avait d'autres problèmes plus importants. En effet, l'homme s'était interrompu et la regardait avec des yeux nouveaux. Elle sut qu'il venait de se souvenir de leur première rencontre. Intérieurement, elle pria pour qu'il ne s'agisse pas de ce qu'elle pensait...

Lorsqu'elle aperçut le coup d'œil que Lloyd -puisqu'il s'appelait ainsi- jeta en vitesse à son poignet, elle comprit que c'était finalement là qu'il l'avait vue. Chez les Samael. Prête à riposter sur le plan physique ou verbal, elle fut prise de court lorsqu'il lui adressa un sourire... carnassier. Puis il lui demanda :

"Hum. D'accord. Je me souviens maintenant... Que viens tu faire ici, Samaelienne?"

Démasquée, elle passa sa langue sur ses lèvres avant de découvrir à son tour ses canines, méfiante.

"Sûrement comme vous, me détendre. Mais comme je sais que vous êtes loin d'être un imbécile et que vous n'apprécierez sûrement pas d'être pris pour tel, je vais répondre à votre question.
Je sais que vous avez vu mon poignet et que vous en avez déduit ce qui s'impose. Vous savez aussi que quelqu'un comme moi a intérêt à reconstruire sa vie loin de l'ancienne. Je n'apprécierais pas tellement voir mon passé ressurgir dans cette ville... Quant à ce que je fais ici... c'est plus ou moins ce que je viens de dire, j'échappe à mon passé et à ma honte."


*Que va-t-il faire maintenant ? Logiquement, il est l'ennemi des Samael, mais je ne leur appartient plus... Va-t-il aussi m'expulser d'ici parce que je suis une paria ? Ou au contraire m'accepter et m'utiliser à ses fins ?*

"Au fait, j'ai négligé de répondre à votre première question. Je m'appelle Voestra, Lloyd. Enchantée." ajouta-elle avec un sourire cynique.

À présent, elle avait tout à gagner et tout à perdre, alors autant jouer le jeu jusqu'au bout... Tout dépendrait de la réaction de son interlocuteur.
_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 19:33 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Quand il vit la tête que faisait la jeune femme, il sut définitivement qu'il avait touché juste. Alors la question demeurait d'autant plus dans son esprit... Que venait-elle faire ici? Espionner? Mais espionner quoi? Des Vampires poivrots vomissant toutes les demie-heures? Le barman bardé de cicatrices et à l'air blazé qui n'avait que faire de qui il servait? Ou bien était-elle au courant par un moyen ou un autre qu'il viendrait ici? Mais à quoi sert-il d'espionner les faits et gestes d'un homme désirant comme seule compagnie une belle rasade de whisky? Elle comptait le faire parler après l'avoir fait boire? Les questions tournaient à une vitesse impressionnante dans la tête de Lloyd, qui ne pouvait qu'imaginer le pire avec les Samael.

Il faut dire que ces derniers temps, ils n'avaient rien fait pour que Lloyd soit vraiment tranquille. Comploter contre le clan Maelys et ses clans alliés en s'alliant eux-mêmes avec le clan Nosferatu, des attentats sur le temple avaient eu lieu et on avait découvert lors d'une séance de torture d'un homme capturé qu'il appartenait aux Samael et qu'il se devait de "détruire tous les Vampires adorateurs d'humains". On avait eu beau lui répéter que les Vampires n'adoraient qu'eux même et qu'ils ne souhaitaient qu'une trêve avec les autres races afin de pouvoir vivre tranquille pendant un petit moment en société, il rétorquait toujours que la négociation était le recours des faibles et que "Les faibles étaient la patûre des forts". C'est à ça qu'on avait reconnu son appartenance au clan Samael.

Il avait été vite achevé. Mais alors, que faisait cete jeune femme ici?
lloyd ne tarda pas à avoir la réponse...:


"Sûrement comme vous, me détendre."

*?? Elle me prend pour un crétin ou je rêve?*

"Mais comme je sais que vous êtes loin d'être un imbécile et que vous n'apprécierez sûrement pas d'être pris pour tel, je vais répondre à votre question. Je sais que vous avez vu mon poignet et que vous en avez déduit ce qui s'impose. Vous savez aussi que quelqu'un comme moi a intérêt à reconstruire sa vie loin de l'ancienne. Je n'apprécierais pas tellement voir mon passé ressurgir dans cette ville... Quant à ce que je fais ici... c'est plus ou moins ce que je viens de dire, j'échappe à mon passé et à ma honte."

"Une paria hein? Non, je n'aurais pas deviné seul. Je ne savais pas que les Samael étaient si barbares... Eh bien, si tu les fuis, tu n'es logiquement pas mon ennemie. Que tu échappes à ton passé est compréhensible, moi aussi je fuirais loin de mon passé si j'avais un jour été Samael, mais pourquoi ta honte? De quoi as tu honte? D'avoir été rejetée? Dans ce cas, tu ne devrais pas avoir honte si tu n'es pas en leur présence. On est bizarrement pas très attachés aux coutumes des Samael par chez nous, alors on te féliciterait plutôt que de te blâmer tu sais? Allez, je vais prouver ma bonne foi, laisse moi t'offrir un verre."

"Au fait, j'ai négligé de répondre à votre première question. Je m'appelle Voestra, Lloyd. Enchantée."

"Oui, enchanté, Voestra..."

Ca pouvait passer pour de la drague. C'en était peut être. Lloyd ne se posait pas trop la question pour le moment. Il ne se sentait pas repousser une bannie du clan Samael. Et si elle n'avait pas tenté d'entrer en contact avec Lloyd alors qu'elle le connaissait, même de vue, c'est qu'elle n'avait pas non plus spécialement envie de faire partie du clan Maelys. Autant la laisser tranquille, après s'être fait pardonné pour l'attitude grossière bien sur. C'était un minimum. Il faudrait seulement qu'elle cache un peu mieux ses tatouages sinon elle risquait de se faire attraper dans un coin de rue par des alliés et se faire tabasser jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et ça Lloyd n'y pourrait rien. Le barman servit deux nouveaux verres. Deux whiskys par défaut. Il fallait espérer que la jeune femme aime cette alcool.

Lloyd tendit la main pour attraper son verre. Ce dernier explosa en morceaux alors que la main de Lloyd commençait à se poser dessus. Le coup de feu résonna un certain temps dans la salle. Lloyd regarda l'entrée d'un air dépité. Le grand garde black était trainé par trois Nosferatu et fut posé dans un coin, difficilement vu son poids. Un Samael était là, avec d'autres potes à lui aussi. Il était figé dans son mouvement, le canon de son flingue pointé sur le verre. Les Nosferatu emplirent la salle et menacèrent les Vampires présents, qui crachèrent et jurèrent tout haut. Seul un groupe de trois Bahamut restait aussi calme que Lloyd. La jeune femme à ses cotés, par contre, semblait profondément troublée.


"Le seigneur Vanarhost souhaite vous voir. Vous êtes priés de sortir."

"je ne vois pas bien ce qui pourrait me pousser à obéir à une bande de Nosferatu dégoûtants..."

"peut être le fait que nous tenons les clients du bar (et donc tes fidèles) en otage?"

"C'est un bon argument..."

"Et amènes la jolie nana avec toi tiens, y'a du monde qui aimerait lui parler!"

Ca c'était un Samael par contre... Que lui voulait-il? Qu'avait-elle à voir là-dedans? Lloyd haussa les épaules et attrapa délicatement le bras de la jeune femme pour l'entraîner à sa suite. Quand il furent dehors, la porte refermée, Lloyd découvrit le vrai visage de la vengeance organisée par les Nosferatu et les Samael. Il y avait facilement une vingtaine de Nosferatu et une quinzaine de Samael. Parmis les Samael, Lloyd reconnut un officier de par ses habits. Et Voestra, puisque tel était son nom, semblait vouloir déguerpir d'ici le plus vite possible. Derrière les portes, dans le bar, résonnait le bruit de l'attaque des Nosferatu sur les buveurs. Une fois les trois Bahamut levés de leur chaises, autant dire qu'ils allaient prendre cher. Mais Lloyd ne s'en soucia pas plus que ça... Ce qui l'attirait se trouvait sur le toit d'immeuble en face du Nightclub.

Magnifiquement éclairé par la lumière de la lune, Vanarhost était là, immobile dans sa longue robe noire moyen-âgeuse, con crane chauve brillant au clair de lune, son nez aquilin se détachant clairement du reste de son visage. Il était laid à vomir. Et pourtant c'était un être redoutable. En un battement de cils il fut aux pieds de Lloyd. Il se redressa vivement et s'adressa à lui tout en lui postillonnant au visage:


"Tu dois mourir pour ce que tu as fait. Tu as violé la règle!"

"Ah, bien sur, c'est de ma faute en plus! Bon, eh bien, approche alors, espèce de tête de gland!"

Les Nosferatu et les Samael fondirent instantanément sur Lloyd. Ce dernier n'eut que le temps de sortir sa Gunblade. Un quart de seconde après, deux corps gisaient déja à terre, sans vie. Il était assaillit. Vanarhost, derrière, attendait. L'immoralité des Nosferatu s'étendait alors jusqu'à ce point? Il envoyait en connaissance de cause des guerriers à l'abattoir juste dans l'espoir de blesser Lloyd pour son prochain combat. C'était fourbe et méchant. Les Vampires tombaient aux pieds de Lloyd. Sa maîtrise de la Gunblade et sa vitesse réduisait les chances de ses ennemis à néant. Un dernier Samael fonça désespérément sur Lloyd, l'épée en avant. Lloyd rangea calmement son arme. une fois le Samael assez proche, il esquiva d'un pas ultra-rapide de coté son attaque, et l'attrapa au col.
Il envoya le Vampire s'encastrer profondément dans un mur dans un craquement bruyant d'os.


"Bon... C'était un peu simplet, tu n'as pas mieux en réserve Vanarhost? Ca te dirait qu'on s'amuse tous les deux?
Toi contre moi et l'officier Samael pour la jeune dame à mes cotés qui semble regretter d'avoir été défendue?"

_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 20:43 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

À son grand soulagement, la réaction de Lloyd ne fut pas agressive du tout, au contraire, il alla jusqu'à lui offrir un verre ! Rassurée, elle se décrispa en voyant que il ne la rejetait pas.
Voestra allait le remercier pour le verre avant de lui expliquer pourquoi "sa honte" quand la situation dégénéra complètement. Des Nosferatu prenaient le bar en otage !
Mais les Nosferatu n'étaient pas seuls ! Des Samael faisaient partie les assaillants, et c'était l'un d'eux qui avait donné le premier coup de feu. Voestra ne savait comment réagir... Elle ne pourrait pas tous les tuer, ils étaient trop nombreux.. Mais devait-elle les tuer ? Ils faisaient quand même partie de son clan... Ancien clan, certes, mais ça ne faisait que 50 ans ! Et elle n'avais croisé que quelques Samael depuis, à qui elle n'avait pas adressé la parole. Completement désemparée, elle vit que son compagnon gardait un calme olympien. Se disant qu'elle avait au moins un allié plus ou moins puissant à ses côtés, elle se contenta de regarder la scène, dont le protagoniste était Lloyd.

"Le seigneur Vanarhost souhaite vous voir. Vous êtes priés de sortir."


"je ne vois pas bien ce qui pourrait me pousser à obéir à une bande de Nosferatu dégoûtants..."

"peut être le fait que nous tenons les clients du bar (et donc tes fidèles) en otage?"

"C'est un bon argument..."

"Et amènes la jolie nana avec toi tiens, y'a du monde qui aimerait lui parler!"

C'était un Samael qui avait prononcé la dernière phrase. Voestra sursauta, pour de bon cette fois ci. Du monde ? Qui ? Quand même pas...? Non, impossible ! Et puis, la manière dont l'homme l'avait appelé laissait présager qu'il ne la connaissait pas, qu'elle n'était même pas prévue au programme !

*Je suis trop sur les nerfs, il faut que je garde mon calme ! Ce gros nigaud veut juste passer du bon temps, il m'a choisie au hasard, il ne sait même pas que j'appartenais au même clan que lui...*

Respirant profondément et se préparant au combat, Voestra se leva et suivit Lloyd vers la sortie. Le fait qu'il l'entraine par le bras l'irritait, -comme si il pensait qu'elle allait se dégonfler !- mais elle n'en tint pas rigueur, son contact avait quelque chose... d'envoutant et de terrifiant à la fois.

Une fois dehors, Voestra constata qu'il étaient en sacré désavantage au niveau du nombre ! Elle ne doutait pas que chacun de ces vampires étaient l'élite des combattants. De plus, Vanarhost était présent, et elle ne pensait pas qu'ils aient de grandes chances de s'en sortir s'ils attaquaient tous en même temps. Inquiète, elle regarda toutes les possibilités de fuite qui s'offraient à eux. À son grand regret, aucune échappatoire. Évaluant le nombre d'ennemis qu'ils pourraient tuer à eux deux, elle ne prêta pas attention à ce qu'échangeaient les deux Chefs.

Pourtant, lorsque l'ennemi passa à l'attaque, elle était prête. Mais tous les vampires se ruèrent sur Maelys ! Malgré tout, avant d'avoir pu rejoindre la mêlée, un vide se forma devant Lloyd. Les ennemis tombaient comme des mouches ! Impressionnée, elle constata l'énorme gouffre qui les séparaient. Jamais elle n'atteindrait un tel niveau ! Elle distinguait tous ses mouvements, mais serait incapables de les reproduire, bien trop rapides !

Sans avoir eu le temps de rentrer dans le combat, tous étaient morts, excepté Vanarhost et un officier Samael. Vexée qu'il ne lui ai pas laissé d'adversaires à affronter, Voestra se passa la langue sur les lèvres et fit la moue en direction de Lloyd.

"Bon... C'était un peu simplet, tu n'as pas mieux en réserve Vanarhost? Ca te dirait qu'on s'amuse tous les deux?
Toi contre moi et l'officier Samael pour la jeune dame à mes cotés qui semble regretter d'avoir été défendue?"


La jeune vampire sourit en entendant la proposition de Maelys. Enfin un peu d'action pour elle !

"Ça me va !" dit-elle en reportant toute son attention sur le Samael.

Le vampire avait l'air fort, mais elle pensait en avoir abattus des plus coriaces.

*Ceci dit, j'avais pris les autres par surprise, et ils étaient déjà blessés lorsque le véritable combat commençait... Pour celui-là, je dois dire adieu à mon avantage...*

Tout en réfléchissant au moyen de le battre, elle modifia ses appuis et sortit son épée. Avant d'attaquer pourtant, elle voulait éclaircir les choses concernant ce qu'il avait dit dans le bar.

"Alors, on avait des choses à me dire ? Quelle genre de choses ?"
lui demanda-t-elle avec un rictus carnassier.

"Héh ! Tu verras ma jolie, je vais te mettre à mes pieds ! Au sens propre bien sûr ! Ensuite je m'amuserais un peu avec toi, et alors, je te tuerais !"


"Oh... C'est tout ? répliqua-t-elle. Eh bien, me voilà rassurée. Tu penses vraiment pouvoir me mettre à tes pieds ? Fais-moi rire ! Tu serais même incapable de me blesser !"

"Rassurée ? Tu dois être folle ! Je suis assez vieux pour t'avoir mis la fessée, et assez fort pour te battre avec un seul bras."

"Donc, tu ne sais pas qui je suis..."


D'un geste sec elle se débarrassa de son gilet, qui la gênait pour se battre, et mis son corps en mouvement.
Aussi vive que l'éclair, elle se précipita sur son ennemi, et au dernier moment, s'effaça sur la droite, entaillant au passage le flanc gauche du Samael profondément. Après un demi-tour d'un quart de seconde, elle plongea sur le dos du vampire. Celui-ci se retourna à toute vitesse et lui balança le tranchant de son sabre à la figure. Voestra se baissa à la dernière seconde et planta son épée dans le pied de son ennemi. Elle se redressa tout près de lui, par conséquent intouchable de son arme et chuchota à l'oreille de son ancien congénère :

"Retourne aux Enfers, aussi faible sois-tu. Je suis Le Chasseur !"

Et elle lui planta son épée dans le ventre jusqu'à la garde. L'arme ressortant dans le dos de l'officier brillait d'un éclat rouge envoutant à la lumière de la lune... Le Vampire mourut alors qu'elle lui retirait l'épée elfique du corps. Elle essuya la lame sur la chemise du cadavre, et la rangea. Elle se passa la langue sur les lèvres et s'essuya la joue, où une fine zébrure témoignait qu'elle avait esquivé trop tard le coup de l'adversaire.
Elle marmonna pour elle-même :

"Finalement ce petit c*n a réussi à me blesser ! Hmpf, je dois encore m'entrainer."

Elle se tourna alors vers Lloyd Maelys, en plein combat avec Vanarhost.
_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 22:45 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Après sa proposition, Lloyd secoua vivement la tête, en essayant de ne pas se faire trop remarquer. C'était un effort assez vain certes, mais à tenter. Si il ne reprenait pas ses esprits, l'extase du combat et l'adrénaline le rendrait fou, il serait capable d'entrer dans une transe meurtrière... Et ça, il craignait cet état par-dessus tout. Si lui devenait fou et n'arrivait plus à se maîtriser, que penserais donc les alliés à son clans et ses guerriers? Un chef devait savoir garder son calme en n'importe quelle circonstance. Or là, il n'était que face à Vanarhost...
Bien évidemment, c'était ironique, Vanarhost est un guerrier sur-puissant et très redouté. On dit qu'il mène toujours ses armées au premier rang, et qu'il pénètre dans la vague ennemie pour la détruire de l'intérieur. Chaque fois qu'il sort d'un combat, on ne le voit jamais blessé.

La seule grande guerre à laquelle ait participé Lloyd, c'était en Grèce, et il en était revenu couvert de sang, complètement tailladé de tous les cotés, démoli par ses ennemis... Mais souriant. Ce qui mettait en confiance avec Lloyd, en plus de ses actuelles capacités guerrières surpassant celles de n'importe quel chef de n'importe quel clan, c'était sa bonne humeur et son calme mortuaire. Il savait rester de marbre face à toute insulte et était un des seul combattant Vampire à pouvoir rire en plein combat sans être pour autant déconcentré. cela motivait les guerriers, et il était souvent considéré non pas comme un chef mais comme un très bon pote. Il rendait chaque bataille simple grâce à son assurance et un sourire qu'il voulait le plus présent possible même s'il ne l'affichait presque jamais.


"Ça me va !"

"Encore heureux, c'est pas comme si je t'avais réellement laissé le choix!"

Lloyd riait. Bien, parfait même. Il se tourna vers Vanarhost alors que la jeune femme à ses cotés engageait une petite conversation avec son adversaire. Vanarhost avait l'air très contrarié. Il dévoila ses crocs, probablement les crocs les plus grands de toute la race Vampire, et cracha sur Lloyd. Un ou deux postillon arrivèrent sur ce dernier, qui commençait à perdre patience. Le coté bestial de Vanarhost, le fait qu'il soit vicieux et brutal, rien de tout ça ne lui faisait peur. Il n'avait même pas peur de perdre. Il avait juste peur pour Vanrhost. le pauvre allait s'en prendre plein la figure. Le chef des Nosferatu sortit son épée rouge sang. Elle brillait d'un magnifique éclat assassin au clair de lune. Il la mit en position devant lui, et attendit.

Lloyd se mit lui aussi en position. Moins d'une demi-seconde plus tard, il était devant Vanarhost, baissé jusqu'à sa taille. Il porta un coup de haut en bas à Vanarhost, qui l'esquiva aisément à une vitesse impressionnante. C'était encore un autre niveau. Ca, c'était se battre dans la cours des grands, Lloyd en était conscient. Il se rua à nouveau sur Vanarhost à toute vitesse. Plusieurs coups d'épées furent échangés à une vitesse incroyable. Chaque coup porté était indiscernable pour l'oeil humain, même entraîné. Lloyd porta un coup de Gunblade haut, que Vanrhost esquiva. Mais ce dernier ne se doutait pas de ce qui l'attendait. Lloyd propulsa son corps, appuyant tout son poids sur son épée, afin d'atterrir derrière Vanarhost. Ce dernier, déséquilibré à cause du poids de Lloyd sur son épée, n'eut pas le temps de réagir quand Lloyd lança une nouvelle attaque rapide.

Ses mouvements étaient très limités à cause de ce qu'il venait de faire, mais il réussit à torde assez son bras et le lever assez haut pour entailler profondément l'omoplate de Vanarhost. Il fit ensuite un tour sur lui-même et frappa extrêment violemment Vanarhost. le Nosferatu eut le temps de se défendre, mais se vit éjecté un mètre plus loin. Son épée mesurant quelques centimètres de plus, il lança un coup désespéré à Lloyd, de là où il se trouvait. Lloyd esquiva le coup de justesse, mais réussit à ranger sa lame en même temps. Deuxième coup désespéré de Vanrhost qui essayait de tenir Lloyd à l'écart de lui. Le sang coulait à flot de sa blessure à l'omoplate. Il frappa encore une fois, et Lloyd trouva une faille. Il réussit à pénétrer dans l'espace vital de Vanarhost et lui décocha un violent coup de poing dans la mâchoire.

Vanarhost fut sonné. Lloyd en profita pour lui en décocher un nouveau, de l'autre coté. Sa tête revint faire face à celle de Lloyd, qui la frappa d'un violent coup de boule. Tout cela à une vitesse incroyable. Sans lui laisser le temps de reprendre ses esprits, Lloyd attrapa le crâne chauve de Vanarhost dans sa main, le serra bien, et lui envoya un dernier et magistrale coup de poing sur le pif. Vanarhost valsa deux mètres plus loin. Il se releva aussitôt, complètement furieux.Il lança un regard noir à Lloyd, et l'attaqua. Lloyd eut juste le temps de sortir à nouveau sa Gunblade. Il para le premier coup, se fit légèrement toucher à la cuisse au second, puis contre-attaqua au troisième. Il taillada le visage de Vanarhost d'en haut à gauche jusqu'en bas à droite (de son point de vue).

Vanarhost recula vivement face à cette attaque en poussant un cri de douleur déchirant. Il ne faisait pas attention à Lloyd, qui arrivait le coude le premier. Il se le mangea en pleine face. Lloyd rangea rapidement sa Gunblade, prêt à reprendre le combat à mains nues. Mais Vanarhost avait usé de sa légendaire vitesse et était déjà retourné sur le toit de l'immeuble d'où il était descendu quelques minutes auparavant. il saignait comme un porc qu'on vient d'égorger et son souffle se faisait rauque à cause de la douleur intense. Il pointa Lloyd du doigt avant de prononcer d'un air frustré:


"On se reverra Lloyd Maelys! Et la prochaine fois, je ne te laisserais pas la chance de me toucher une seule fois! Tu mourras!"

"T'es sur que tu veux pas plutôt redescendre et qu'on en finisse maintenant? je te promet que j'irais vite!"

Vanarhost grogna une dernière fois et disparu soudainement. La zone était maintenant calme. Lloyd souriait. Un grand sourire qui en disait très long sur son état d'esprit. Il avait presque vaincu Vanarhost et ne s'était fait toucher qu'une seule fois! Il n'était même pas à sa place dans la cours des grands! Sa force dépassait de loin ses espérances. C'était un moment magnifique pour lui. S'il pouvait défaire si facilement le chef des Nosferatu, son utopie Vampirique verrait le jour sans aucun problème! Il était vraiment extrêmement fier de son combat, il avait écrasé un monstre de carnage sous sa toute-puissance. C'était beau. Il regarda Voestra. Elle le regardait, ses yeux sortaient presque de ses orbites. Lloyd lui sourit. C'était une très jolie femme décidemment... Il décida de jouer la carte de la modestie avec elle. Comme il le faisait toujours. Un chef vantard est un chef fini:

"Ah, t'as tout vu? Ca me gêne, il a réussi à fuir..."

Lloyd prit vraiment l'air désolé et haussa finalement les épaules. Il sourit à nouveau à Voestra en se grattant derrière la tête. Il était contrarié que Vanarhost ait pu fuir, mais pas à ce point malgré tout. A ce moment, les portes du Nightclub s'ouvrirent. un des Bahamut vint poser plusieurs sacs poubelles dehors. Il affichait un air neutre, et se contenta de sourire amicalement quand il vit Lloyd et de le saluer. Lloyd lui rendit son sourire... Qui s'effaça bien vite. Un bras dépassait d'un des sacs poubelles. Lloyd fut prit d'un léger haut-le-coeur. Les Bahamut étaient extrêmement puissants, Lloyd n'en doutait pas, et ils avaient littéralement réduits leurs ennemis en charpie. Lloyd reporta son regard sur le visage de Voestra. C'était tout de même plus agréable à regarder. Il lui dit, d'un ton rieur:

"Bon, je devais te payer un verre, mais maintenant que tu m'as aidé dans un combat, je me vois obligé de te payer le restaurant en plus. J'espère que tu accepteras?"
_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 23:28 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Voestra était sidérée. Complètement sidérée. Le combat auquel elle venait d'assister relevait de l'extraordinaire, même pour des vampires ! Elle était encore en train d'essayer de comprendre chaque mouvement esquissé tantôt lorsque Maelys lui dit :

"Ah, t'as tout vu? Ça me gêne, il a réussi à fuir..."

"Je... Oui. Mais à la limite, je préfère ça. Si tu l'avais tué, nous aurions eu de gros problèmes avec tous les Nosferatu restants et, si ça ne t'inquiète pas toi, personnellement, je vais m'inquiéter pour deux, hein ? Je crois que j'ai encore beauuucoup de choses à apprendre..."

Le tutoiement était venu naturellement, sans qu'elle y pense. Voyant que cela ne le dérangeait pas, elle ne se corrigea pas.

*J'espère ne jamais avoir à affronter cet homme, je plains sincèrement ses ennemis !*

Elle regardait fixement Lloyd, le détaillant vraiment pour la première fois. Effectivement, il était fait tout en muscles, et un œil aguerri aurait remarqué tout de suite qu'il était incroyablement puissant. Ses mouvements, son assurance, tout chez lui prouvait qu'il était important. Et incroyablement beau aussi. Mais ça elle le savait déjà.
Un des clients du bar sortit alors à ce moment-là, transportant des sacs poubelle. Il sentait le sang. En passant sa langue sur ses lèvres, Voestra remarqua un membre vampire dépassant d'un des sacs. Comprenant que les otages n'avait plus rien à craindre, elle admira la force des Bahamut et leur sauvagerie.
À ce stade de ses pensées, l'autre lui dit :

"Bon, je devais te payer un verre, mais maintenant que tu m'as aidé dans un combat, je me vois obligé de te payer le restaurant en plus. J'espère que tu accepteras?"

Là, pour la première fois depuis longtemps, Voestra partit d'un rire franc, cristallin, et -ma foi- assez mignon. Tournant la tête vers Lloyd, elle lui rétorqua :

"Aider ? Tu es bien trop flatteur envers moi, tu aurais pu être manchot et unijambiste tu t'en serais très bien tiré sans moi.
Non, je pense que tu m'as laissé cet idiot par considération, car tu pensais que je me serais vexée si tu ne m'avais pas laissé m'amuser. J'ai tort ?
Ceci dit, j'accepte ton offre avec plaisir, j'ai l'impression que nous avons beaucoup de choses à nous dire... mais seulement après avoir pansé cette vilaine entaille, la couleur ne va pas du tout avec ton jean !"


Voestra lui lança un regard pétillant -malgré elle- et lui sourit après avoir passé sa langue sur ses lèvres.

*L'aider, Hah, vraiment, il en a des bonnes !*

_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 00:35 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

La jeune femme avait éclaté d'un grand rire franc. pendant un moment, Maelys avait craint le râteau. C'est pas tout mais, même pour un chef de clan à la puissance si élevée que Lloyd, un râteau ça fait quand même drôlement mal. Bref, il ne s'en était heureusement pas pris. La jeune femme avait continué de sourire. Lloyd aussi. Au moins, pour une fois, il passait une bonne soirée. Il s'était défoulé, amusé, il draguait ouvertement sans même le vouloir... Il était comme plongé dans un rêve. C'était une soirée merveilleuse que celle-ci. Il n'en avait pas eu énormément dans sa vie. Il se pinça pour vérifier si oui ou non il était bien éveillé et en train de s'éclater. Et si oui ou non il avait bien explosé laggle de Vanarhost les doigts dans l'pif.

*Aïe !!!*

Bon, faut croire qu'il ne rêvait pas. Bref, Voestra avait maintenant bien finit de rire et elle répondit à Lloyd d'une voix très amicale:

"Aider ? Tu es bien trop flatteur envers moi, tu aurais pu être manchot et unijambiste tu t'en serais très bien tiré sans moi.
Non, je pense que tu m'as laissé cet idiot par considération, car tu pensais que je me serais vexée si tu ne m'avais pas laissé m'amuser. J'ai tort ?"


"J'aurais pu m'en tirer les yeux bandés, manchot, cul-de-jatte et sourd que tu m'aurais quand même aidé puisque je te l'ai demandé. Donc, même si j'aurais pu m'en tirer sans toi, tu m'as aidé et je dois t'en remercier!
Sinon, non, tu n'as pas tort, tu avais l'air de te faire drôlement chier et ça m'arrangeait de t'en laisser un alors... =)"


"Ceci dit, j'accepte ton offre avec plaisir, j'ai l'impression que nous avons beaucoup de choses à nous dire... mais seulement après avoir pansé cette vilaine entaille, la couleur ne va pas du tout avec ton jean !"

"bah, rouge sur bleu c'pas vilain. Enfin pas trop. Mais c'est vrai que c'est chiant si on va au restaurant et que je suis sapé comme ça. Je devrais me trouver un jean dans le Nightclub, j'y passe une certaine partie de mon temps avec les récentes cérémonies et fiestas.
Au fait, c'est quoi ce tic de te passer la langue sur les lèvres? C'est peut être drôlement excitant mais ça fait bizarre de te voir le faire à longueur de temps! D:"


Sur ces mots, Lloyd descendit au Nightclub dans les loges derrière la grand' salle, où il répétait avant chaque évènement. Là-bas, il trouva un nouveau jean à mettre, qu'il enfila après un petit tour dans les toilettes pour laver et panser son entaille. Il se trouva aussi une écharpe, qu'il enfila grossièrement sous sa veste en l'ouvrant presque à moitié. Il se regarda rapidement dans un miroir, recoiffa un épis rebelle ayant surgi après le combat de tout à l'heure, et remonta enfin. beaucoup diraient, dans ces moments, "pire qu'une fille". Beaucoup pouvaient toujours essayer de le dire, mais dans ce cas, il y aurait beaucoup de morts.

Lloyd retrouva Voestra, et en bon gentleman qui n'arrive pas à perdre ses anciennes habitudes (encore heureux qu'il ait oublié le 4ème siècle et compagnie), lui proposa son bras pour l'accompagner.
Il arrivèrent environ dix minutes plus tard, devant l'enseigne brillante d'un restaurant chic. Lloyd s'arrêta durant quelques secondes devant pour contempler ce vieux batiment qui ne changeait jamais d'années en années, qui était resté le même que la dernière fois, il y avait environ 200 ans. Ils rentrèrent et Lloyd fut par contre déçu de constater que l'intérieur avait été rénové, et ce pas mal de fois. C'était du beau gachis, quoique cette phrase soit paradoxale.

Il alla s'adresser au serveur à l'entrée du restaurant, qui leur indiqua immédiatement une table. Lloyd, n'ayant absolument rien perdu de ses manières, tira la chaise pour Voestra et la poussa une fois cette dernière assise. Il s'assit à son tour pour voir ce spectacle qui l'avait tant interloqué et humilié la première fois... Il y avait quatre fourchettes et 4 couteaux ainsi que deux cuillères entourant deux assiettes. Pour chaque personne bien entendu. Lloyd imita le tic de Voestra quand il commanda son plat. En effet, il avait commandé un filet d'un poisson très tendre avec une sauce aux herbes parfumées et en accompagnement des champignons et des légumes colorés. Et bien sur, il y avait la traditionnelle soupe avant le reste.


"je suis désolé si ça fait snob ou quoi que ce soit de ce genre, mais j'adore vraiment ce restaurant, il me rappelle des tas de superbes souvenirs... j'espère que ça va te plaire!
Bon, de quoi voulais tu parler au fait?"

_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 11:32 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Voestra sourit lorsqu'elle entendit la réponse de Lloyd. Ça l'arrangeait de lui en laisser un...

*Héhé, il est... intéressant... Il a quelque chose de mignon mais en même temps il est tellement... important et charismatique que le mot 'mignon' sonne comme une insulte pour lui... Fascinant, vraiment fascinant ! J'ai bien fait de sortir ce soir...*

Le regardant sans gène à nouveau, elle se passa la langue sur les lèvres.

"bah, rouge sur bleu c'pas vilain. Enfin pas trop. Mais c'est vrai que c'est chiant si on va au restaurant et que je suis sapé comme ça. Je devrais me trouver un jean dans le Nightclub, j'y passe une certaine partie de mon temps avec les récentes cérémonies et fiestas.
Au fait, c'est quoi ce tic de te passer la langue sur les lèvres? C'est peut être drôlement excitant mais ça fait bizarre de te voir le faire à longueur de temps! D:"


Voestra tiqua.

"Heum... C'est... Je sais pas, c'est naturel. Je crois que ça m'est venu quand je me retenais de..."

À ce moment-là, un groupe d'humains sortit du bar pour rentrer chez eux, apparemment, ils n'avaient trouvé aucun Vampire pour s'amuser ce soir. C'était de plus en plus fréquent, ces histoires mixtes d'un soir...
Voestra ne réagit pas et attendit que les humains disparaissent au coin de la rue pour poursuivre :

"Quand je me retenais de cueillir de l'humain." finit-elle avec un grand sourire. "Depuis je le fais dès qu'un sentiment fort envahit mon esprit. La colère, la nervosité, le désir aussi... N'y prête pas attention, ça fait partie de moi, et ça ne veut strictement rien dire. Ce n'est pas non plus un moyen de t'aguicher." rajouta-elle avec un clin d'oeil.

Voestra resta ensuite seule un moment pendant que Lloyd alla se changer. Elle en profita pour s'examiner dans une vitre. Maudissant une fois de plus ses fichus cheveux qui ne restaient jamais en place, elle tenta de s'arranger pour avoir une tête moins... effrayante. Essuyant à nouveau le sang coulant sur sa joue, elle jeta un coup d'œil à l'ensemble de sa silhouette et sourit, satisfaite.

Lorsque Lloyd sortit, il lui proposa son bras jusqu'au restaurant. D'habitude, elle n'aimait pas les contacts inutiles, ils la gênaient en cas d'attaque, mais pour une fois, elle accepta, et rajouta même un petit sourire. Ce n'était pas tous les jours qu'elle était invitée au restaurant par un homme de son envergure.

*C'est bizarre, quand ai-je commencé à penser à mon confort plutôt qu'à ma survie ? Normalement je devrais me soucier de ne pas l'irriter pour qu'il ne me chasse pas du quartier... Ses charmes sont vraiment dangereux...*

Lorsque Voestra vit le restaurant dans lequel il l'emmena, ses yeux pétillèrent. Il faisait dans le luxe, hein ?
La jeune vampire fut impressionnée par les manières de son compagnon. En parfait gentleman, il lui avait tiré la chaise, et doucement poussée sous les fesses alors qu'elle s'asseyait. Elle le regarda dans les yeux, le regard toujours aussi malicieux et lui fit un sourire de remerciement.
Une fois attablée, les choses se compliquèrent. Pour elle seule, elle avait 4 paires de couverts ! Optant pour une solution simple, il prit, comme Lloyd, une soupe en entrée, en en plat principal un steak de bœuf accompagné d'une salade. Ainsi, elle pensait ne pas avoir à utiliser 36 fourchettes différentes et se contenter des couverts classiques.

Une fois le serveur parti, elle plongea ses yeux dans ceux dont Lloyd, dont, décidément, le regard la fascinait.

"je suis désolé si ça fait snob ou quoi que ce soit de ce genre, mais j'adore vraiment ce restaurant, il me rappelle des tas de superbes souvenirs... j'espère que ça va te plaire!"

"J'avoue que je ne suis pas le plus à l'aise dans ce genre d'endroit, mais pourtant je ne pouvais imaginer mieux pour ce soir." répondit-elle avec un (autre) sourire. "Quels genre de souvenirs ? Certainement pas de victoires prodigieuses sur les autres clans. Une femme peut-être ..?"

Voestra se sentait joueuse, elle n'y pouvait rien. Malgré tout, elle avait conscience que son "ami" pouvait changer d'avis sur elle à tout moment, si elle s'aventurait en terrain glissant.

*Hmpf, je vais devoir me contrôler, faire attention... Satan, pourquoi ne puis-je pas avoir un VRAI moment de détente ? Il faut toujours que je sois sur mes gardes...*


"Bon, de quoi voulais tu parler au fait?"

"Ah, oui. Eh bien Lloyd Maelys, je veux t'aider. J'ai été bannie de mon clan parce que j'étais d'accord avec tes idées et je me suis révoltée contre Ecklerion et sa décision. Depuis, je vis ma vie seule, tous les autres vampires me fuient ou me méprisent. Enfin, tous ceux que j'ai croisé jusqu'ici en tout cas. Alors voilà, si je peux t'être utile, utilise-moi. Je suis loin d'être aussi douée que toi ou même que tes meilleurs guerriers au combat, mais j'apprends vite. Et je suis la meilleure traqueuse de la ville, honnêtement. Si tu cherches quelqu'un qui se cache, ou qui à disparu... Je le retrouverais. Je voudrais voir les choses changer, et en ton sens. Alors, même si ce n'est pas grand-chose, je voudrais t'aider."

Après sa tirade, Voestra essaya de deviner les pensées de son interlocuteur. Mortellement sérieuse, elle ne le lâchait pas des yeux, et se demandait ce qui allait arriver s'il refusait. Après l'avoir rencontré, sa vie habituelle lui paraitrait encore plus ennuyeuse que d'habitude...

*Décidément, ça fait 2 fois en moins de 3 heures que je mets ma vie entre ses mains. Il faut que je tue cette stupide manie...*


Nerveusement, elle passa sa langue sur ses lèvres.
_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 17:47 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Lloyd regarda la jeune femme en attente d'un réponse. Il en avait déja eu une partie, pour une affirmation différente cependant. Par pure courtoisie, il attendit que la jeune femme finisse sa réponse avant de lui-même pouvoir passer à l'attaque. En quelques sortes du moins. En fait, pour Lloyd, les confrontations verbales avaient toujours été fréquentes, surtout ces derniers temps avec ce qui se tramait du côté Vampirique de la force. ^^ Ainsi,, il considérait ses mots comme des armes et les conversations comme des terrains de bataille. Le guerrier le plus habile triomphait de l'autre et réduisait son honneur à néant très vite, comme pour un vrai combat. De plus, certaines de ses batailles conduisaient aussi à la mort... Bref.

"Ah, oui. Eh bien Lloyd Maelys, je veux t'aider. J'ai été bannie de mon clan parce que j'étais d'accord avec tes idées et je me suis révoltée contre Ecklerion et sa décision. Depuis, je vis ma vie seule, tous les autres vampires me fuient ou me méprisent. Enfin, tous ceux que j'ai croisé jusqu'ici en tout cas. Alors voilà, si je peux t'être utile, utilise-moi. Je suis loin d'être aussi douée que toi ou même que tes meilleurs guerriers au combat, mais j'apprends vite. Et je suis la meilleure traqueuse de la ville, honnêtement. Si tu cherches quelqu'un qui se cache, ou qui à disparu... Je le retrouverais. Je voudrais voir les choses changer, et en ton sens. Alors, même si ce n'est pas grand-chose, je voudrais t'aider."

"Eh bien, j'aimerais tout d'abord préciser que j'allais dans ce restaurant il y a bien longtemps, avec ma famille. Des femmes... Elles furent souvent d'aussi piètre compagnie que les humaines que tu as vu sortir du Nightclub tout à l'heure. Elles ne tenait généralement pas plus que la nuit. Mais, il y a plus important d'après ce que je viens d'entendre. Bannie de chez les Samael parce que mes idées te parlaient? Ca ne m'étonne guère malheureusement. Ce qui m'étonne plus, c'est le mépris de nos frères et soeurs à ton égard...
Enfin... S'ils t'évitaient, ils avaient sûrement leur raison. je ne tiens à me battre contre personne. Enfin, je serais toi, je serais un peu plus soft au niveau de mon vocabulaire. Que je t'utilises? Tu auras beau entrer dans mon armée, tu serais toujours libre d'agir de ton propre chef. Je ne donnerais que les ordres de bataille. Si tu penses être la meilleure des traqueuses, alors tu partiras et tu m'emmèneras, moi et mon élite, avec toi dans le clan Samael ou Nosferatu pour contenir toute possibilité de soulèvement.
Ou alors, tu peux tout simplement passer tes journées à dormir et sortir la nuit, boire et coucher autant d'hommes que tu le souhaiteras tant que la chambre du temple sent bon à partir de 21h. Tes seules contraintes sont tes limites physiques et mentales.
J'espère que je me suis bien fait comprendre."


Un des serveurs qui passait à ce moment entendit la fin de la tirade de Lloyd et tira une drôle de tête, s'arrêtant presque pour écouter la suite. Lloyd releva la tête de son assiette de soupe, et retroussa la lèvre supérieure, l'air très sérieux. Sa canine brilla, menaçante entre mille. Le jeune serveur fila net. De par son idéologie, Lloyd était contre ce genre de choses, mais il ne fallait pas pousser, et être un Vampire avait du bon parfois quand il s'agissait d'effrayer. Quoi qu'il en soit, il désirait être tranquille. D'où son geste. Ce faisant, Lloyd n'avait même pas remarqué que la jeune femme avait à nouveau passé sa langue sur ses lèvres. Il n'avait pas non plus remarqué l'ombre passer en vitesse devant la fenêtre du restaurant.

"Voila... Si tu veux, je te ferais l'honneur d'une visite guidée du Temple Maelys. En attendant, bon appétit!"

Lloyd était un peu perdu. Il ne savait plus quoi faire. Il avait correctement expliqué l'appartenance au clan Maelys, mais il était maintenant troublé par la jeune femme. Il préféra donc se concentrer sur ce qu'il mangeait.
De la poussière. Du placo tombait dans sa soupe. Un énorme craquement se fit entendre au niveau du toit. Lloyd leva la tête. Une expression horrifiée se peignit lentement sur son visage. Il se leva de sa chaise à toute vitesse, et empoigna le bras de Voestra, ne lui laissant pas le choix de ses mouvements. Il l'assit de force au sol, sans pourtant lui faire de mal. Elle devait malgré être choquée, peut être vexée ou outragée... Lloyd déplia ses bras et déplia le plus possible son corps au dessus de Voestra, tout en restant debout.

Il n'avait que faire de ce qu'elle pensait. Il n'avait que faire de qui elle était, ou du fait qu'elle fut bannie. Il se devait de la protéger, elle était comme sa famille maintenant. Lloyd y pensait alors qu'un bruit sourd se faisait entendre.
Une poutre s'abattit en plein sur le dos de Lloyd, qui ne bougea pas d'un pouce. Il ne fit qu'une grimace de douleur. Il supplia du regard Voestra de rester où elle était, protégée tant bien que mal par le grand Vampire aux cheveux de sang. Tout s'effondrait autour d'eux. Et sur Lloyd. Il résistait sans jamais faillir, il ne réfléchissait même plus à quoi il faisait. Il avait beau ne pas le vouloir, toute son attention était concentrée sur la douleur violente qu'il ressentait.

Le batiment était au trois quarts effondré. Lloyd tenait toujours debout dans la même position, quoique plus courbé qu'au début. Et enfin, IL se décida. Un énorme pan de mur, le dernier signe qu'un btiment avait existé à cet endroit, s'effondra sur le dos de Lloyd.
Il y avait beaucoup de poussière, beaucoup trop pour qu'il y voit. Et puis, sa vision était floue... Il cru distingué la jeune femme, toujours dans son ombre. Une grimace ressemblant à un sourire mêlé à une douleur intense se dessina sur ses lèvres. Il rassembla toute ses forces restantes dans son bras droit en envoya le pan de mur tomber à la renverse d'un violent coup de coude. Il flancha durant quelques secondes, et sa vision ne s'améliorait pas. Il n'entendait plus grand chose non plus. le choc avait été terrible.

Il sentit seulement la jeune femme qu'il avait protégé se coller contre ses jambes, ce qui le rassura sur son état. l'instant d'après, il était envoyé au tapis d'un violent coup de poing dans la figure. Il était maintenant à terre et la douleur était insoutenable. Une douleur qui ne fit que s'amplifier quand des coups de pied l'atteignirent au ventre. Il se faisait tabasser. Comme si elle importait plus que tout, il ne se soucia guère plus de sa douleur et essaya de distinguer la jeune femme. Elle était aux prises avec 5 hommes. Faite prisonnière apparemment. Lloyd reçut un coup de pied dans la tête cette fois. Une profonde douleur l'envahit et il ne trouva même pas la force de gémir. Il s'abandonna aux ténèbres qui l'engloutissait peu à peu.

Quand il se réveilla, il poussa un faible cri de douleur. Même sa gorge le faisait souffrir. Sa vision était de nouveau correcte et il entendait... Un peu trop bien. Comme si il avait la gueule de bois. Sa tête le martelait, son visage le faisait souffrir le martyr, du front jusqu'à la mâchoire. Il regarda son torse nu et constata avec horreur qu'il avait saigné très abondamment. Ses tatouages étaient recouverts de sang séché. Il souffrait. Son corps était comme transpercé de toutes parts par des javelots. Il ne pouvait pas bouger. Sauf...
Il tourna lentement et difficilement sa tête de coté. Il trouva Voestra, le visage à peu près aussi couvert de sang que celui de Lloyd. Elle semblait endormie, ou plongée dans ses pensées, il n'en savait trop rien.


"Salut les deux tourtereaux!"

Lloyd regarda d'un air meurtrier le Nosferatu joyeux qui venait de prononcer cette phrase. Il jouissait évidemment de leur douleur, vu ce que Lloyd avait infligé à son chef il y a quelques heures de cela... Il accrocha le bout d'une lance à eau dans un trou au mur. Il avait l'air de jouir de ce qu'il allait faire. Lloyd respira une grande goulée d'air frais et se prépara à souffrir. Le Nosferatu orienta la lance à eau dans sa direction. Il ouvrit le jet, au maximum de sa puissance. Il lavait Lloyd de son sang.
Lloyd avait beau tourner sa tête dans tous les sens et se débattre furieusement, il n'en souffrait que plus. Au final il abandonna et se laissa faire. Sa souffrance était telle qu'il avait l'impression de se faire piétiner par des buffles. Le Nosferatu lava ensuite Voestra. Lloyd n'entendait rien et ne voyait pas ce qui se passait, trop concentré sur sa douleur physique.


"tachez de rester en vie mes chéris! Encore deux jours et vous quitterez dignement cette terre... La tête tranchée! Héhé!"

Lloyd attendit que le Nosferatu quitte la pièce pour diriger son regard vers Voestra. Il la fixa un long moment, ne pouvant faire autrement. Il n'arrivait pas à prononcer le moindre mot. Quand enfin il ouvrit la bouche, il réussit à articuler quelques mots:

"Super... Soirée, hein...?"
_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 19:18 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

"Eh bien, j'aimerais tout d'abord préciser que j'allais dans ce restaurant il y a bien longtemps, avec ma famille. Des femmes... Elles furent souvent d'aussi piètre compagnie que les humaines que tu as vu sortir du Nightclub tout à l'heure. Elles ne tenait généralement pas plus que la nuit. Mais, il y a plus important d'après ce que je viens d'entendre. Bannie de chez les Samael parce que mes idées te parlaient? Ça ne m'étonne guère malheureusement. Ce qui m'étonne plus, c'est le mépris de nos frères et sœurs à ton égard...
Enfin... S'ils t'évitaient, ils avaient sûrement leur raison. je ne tiens à me battre contre personne. Enfin, je serais toi, je serais un peu plus soft au niveau de mon vocabulaire. Que je t'utilises? Tu auras beau entrer dans mon armée, tu serais toujours libre d'agir de ton propre chef. Je ne donnerais que les ordres de bataille. Si tu penses être la meilleure des traqueuses, alors tu partiras et tu m'emmèneras, moi et mon élite, avec toi dans le clan Samael ou Nosferatu pour contenir toute possibilité de soulèvement.
Ou alors, tu peux tout simplement passer tes journées à dormir et sortir la nuit, boire et coucher autant d'hommes que tu le souhaiteras tant que la chambre du temple sent bon à partir de 21h. Tes seules contraintes sont tes limites physiques et mentales.
J'espère que je me suis bien fait comprendre.
Voila... Si tu veux, je te ferais l'honneur d'une visite guidée du Temple Maelys. En attendant, bon appétit!"


Voestra hocha doucement la tête, rassurée.

"Avec plaisir. Et je t'aiderais à retrouver les Samael. J'ai quelques comptes à régler avec eux. Concernant les Nosferatu, je t'y emmènerais aussi !"


Elle se passa la langue sur les lèvres et prit conscience que, depuis le tout début, depuis cette nuit-là au camp Samael, elle éprouvait une attirance presque palpable pour cet homme. Jusqu'ici centrée sur elle-même, elle ne s'en était jamais rendue compte...Elle passa une deuxième fois sa langue sur ses lèvres quand un bruit de fin du monde se fit entendre. Une seconde plus tard, elle était assise au sol, Lloyd debout au-dessus d'elle. Son premier réflexe fut de vouloir se redresser, mais elle vit l'expression horrifié du vampire ainsi que sa position, comme s'il voulait la protéger...
Alors, son regard se posa sur le plafond. Plafond qui n'existait plus. Lentement, presque au ralenti, elle vit une poutre se détacher de la charpente et s'effondrer sur le dos du chef de clan.
Les yeux écarquillés, elle resta paralysée. Ils allaient mourir ! Stupéfaite, elle regarda le buveur de sang, qui n'avait pas bronché lorsque la poutre lui était tombé dessus. Pourtant, il souffrait, son visage l'exprimait clairement. Voulant l'aider à se débarrasser du fardeau, elle ne bougea pourtant pas lorsque ses yeux rencontrèrent ceux de Lloyd. Elle était comme scotchée au sol, incapable d'esquisser un seul mouvement tant qu'elle serait sous l'influence de ces yeux... Bien lui en prit, un centième de seconde plus tard, le reste du bâtiment s'effondrait sur eux.
Ne sachant pas quoi faire pour aider son ami, elle tenta de réduire au maximum la zone qu'il avait à protéger. Effrayée, et agrippa une des jambes de l'incroyable chef du clan Maelys. Incapable de faire quoi que ce soit pour lui, elle priait juste pour que tout s'arrête avant qu'il ne cède...

Au bout d'un moment, elle sentit qu'il bougeait. Relâchant son étreinte, elle regarda les ruines du restaurant, et Lloyd qui envoyait valser un pan de mur. S'écartant légèrement, elle vit qu'il était sérieusement amoché dans le dos et sur les bras, mais n'eut pas le temps de mener son inspection à terme. Subitement, il s'effondra au sol, et, l'instant d'après, elle était encerclée par 8 Nosferatus qui n'avaient visiblement pas l'intention de prendre le thé. Vive comme l'éclair, elle sortit son arme et put tuer trois vampires avant de recevoir une blessure plus sérieuse que les autres, qui l'obligea à mettre genou à terre. Aussitôt, les 5 guerriers restants lui prirent son épée et la ligotèrent. Jetant un coup d'œil à son ami, elle vit qu'il était dans un sale état. Sans défense, il se faisait proprement tabasser. Les Nosferatu continuèrent à le frapper même après qu'il soit dans les pommes.

"Bande de lâches !" cracha-t-elle sur l'un des hommes.

Celui-ci lui accorda un regard avant de lui assener un formidable coup de poing sur la tempe. Elle rejoignit directement Lloyd dans le monde de l'obscurité.

Lorsqu'elle revint à elle, Voestra sentit qu'elle était attachée, les bras dans le dos, et surtout, désarmée. Résistant à l'envie d'ouvrir les yeux, elle pesta intérieurement. C'est alors que la douleur lui parvint. Une douleur comme un éclair, une douleur qui vous donnait envie de hurler à la mort, une douleur incroyable. Son dos, ses bras, ses jambes, son torse...chaque millimètre carré de son corps lui était pénible à supporter. Pourtant elle ne bougea pas, et son visage ne changea pas d'expression. Elle avait déjà connu pire...
L'important était que ceux qui la détenait ne sachent pas qu'elle était consciente. Malgré tout, elle voulut s'assurer que Lloyd était là, et qu'il allait "bien". Elle voulait aussi voir à quoi ressemblait leur prison. Ignorant la douleur, elle laissa tomber sa tête en avant, comme naturellement, de manière à ce que ses cheveux dissimulent son visage aux personnes présentes.
Ouvrant doucement les yeux, elle regarda à sa droite, et constata qu'elle était toujours en compagnie de son ami. Qui était dans un sale état. Torse nu, il était recouvert de sang. Voestra espérait qu'il en avait encore assez pour survivre...

*Son sang et le mien sont secs... Cela veut dire que nous sommes là depuis au moins 5 heures. Il doit faire jour dehors. Hors, ici, il fait noir comme en pleine nuit et la pièce est très humide... Nous sommes sûrement dans un sous-sol, ou une cave...*

La jeune femme n'observa pas les lieux plus longtemps : Lloyd venait de gémir. Regardant prudemment dans sa direction, elle entendit par la même occasion des pas approchant. Refermant les yeux, elle tendit son ouïe au maximum :

"Salut les deux tourtereaux!"


Le Nosferatu -de toute évidence- venait d'entrer dans la pièce. Voestra savait maintenant avec certitude qu'il y avait des escaliers juste derrière la porte. Des escaliers montants.

Subitement, Voestra entendit un bruit qu'elle ne reconnut pas. Elle ouvrit les yeux et vit un jeune vampire arrogant pointer une lance à eau sur Lloyd. Impuissante, elle regarda la torture infligée au vampire qui l'avait sauvée.

*La souffrance doit être incroyable... Comment fait-il pour résister ?*


Comme si le Nosferatu avait lu dans ses pensées, il braqua son jet sur la jeune vampire. Sous l'emprise de la douleur, comme multipliée par 100, elle cria. Vu que c'était profondément inutile, elle arrêta pourtant bien vite. Endurant la douleur comme la vampire millénaire, elle n'ouvrit plus la bouche. Crispée, elle avait l'impression qu'un milliard de petites aiguilles se plantait dans chacun de pores de sa peau.

Quand enfin le supplice s'arrêta, elle entendit vaguement la sentence de l'autre...

*Deux jours... Qu'allons nous faire ?*

L'homme fit alors demi-tous en s'en alla. Encore une fois, Voestra tendit son ouïe au maximum. 1, 2, 3, 4, 5.... 18 marches. Elle put compter 18 marches avant que le bruit de pas e s'éteigne. En admettant qu'ils arrivent à se détacher, dans leur état de faiblesse, ils n'arriveraient pas à s'échapper. Il n'y avait plus qu'à espérer que les Nosferatu les laissent tranquille ces deux jours, qu'ils récupèrent.

Sentant qu'il la fixait, la vampire regarda Lloyd droit dans les yeux, et vit toute la douleur qui l'habitait. Elle, à côté, n'avait pas à se plaindre ! Et c'était parce qu'il l'avait sauvée... Alors qu'il n'en avait pas l'utilité ! Cet acte allait à l'encontre de toute son éducation, et elle n'en appréciait le vampire que plus.


"Super... Soirée, hein...?"

Voestra eut un pauvre sourire. La bouche pâteuse, elle arriva pourtant à répondre :

"Je... Je ne m'étais pas... autant amusée... depuis des années ..!"


Elle testa alors ses chaînes et constata qu'elle avait un peu de mou. Pas assez pour faire passer ses bras devant elle, mais elle pouvait se décaler de 15 centimètres vers la droite... Avec un petit sursaut d'espoir, elle reprit la parole.

"Lloyd... Est-ce que tu as assez de forces pour bouger ..? Si oui, essaye de te décaler vers moi au maximum. ...Nous pouvons peut-être sortir d'ici !"


*Si il arrive à atteindre mon cou avec sa bouche, il pourra arracher mon collier... Alors, je n'aurais qu'à me baisser pour le ramasser, et alors je pourrais défaire nos liens ! Pour sortir par contre, nous aurons surement plus de problèmes...Mais chaque chose en son temps, son nous pouvons nous détacher déjà, je pourrais soigner quelques une de ses blessures...*
_________________


Revenir en haut
Lloyd Maelys
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 454
Localisation: Ancien Paris

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 22:24 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

Par un ultime effort de la volonté, Lloyd avait réussi à faire de l'humour. Il aurait voulu rire de sa phrase, à la suite, pour rassurer la jeune femme, mais quand il commença à pouffer, imperceptiblement, ses poumons percutèrent sa cage thoracique avec une force impressionnante. Il préféra donc la fermer et rester neutre, sinon il allait hurler plutôt qu'autre chose et il pouvait en plus perdre connaissance si son souffle venait à manquer. Et dans l'état dans lequel il était, ce n'était pas vraiment envisageable. Il n'avait pas envie d'en rajouter. Ca ne ferait qu'inquiéter inutilement son amie. De plus, il se rapellait... Il y a très longtemps de cela... Ses pensées se firent plus claires, il repensa à... La seconde guerre mondiale...

FLASHBACK

Lloyd se mit à courir dès que l'ordre fusa de la bouche de son capitaine. Il n'était plus effrayé comme ses jeunes camarades, il ne ressentait aucune peur. Il avait déjà fais ça toute sa vie ou presque. Il sentit quelque chose de dangereux arriver, soudainement, et il s'arrêta brusquement. Les soldats avec qui il avait joué au poker, partagé la bouffe et les boissons quelques heures plus tôt, il moururent presque tous devant lui en une courte seconde. Les quelques uns qui se relevèrent recommencèrent à charger en hurlant... De terreur. leur cri ne trompait qu'eux-mêmes. Lloyd passa à travers la fumée créée par la bombe et fonça ainsi sur ses adversaires avec un important effet de surprise. Les sales bosch hurlèrent de terreur quand ils le virent ouvrir la bouche pour hurler sa victoire.

Il les tua rapidement et proprement. Il ne se servait pas de son fusil comme les autres. Il admirait son capitaine qui avait une facilité impressionnante avec le maniement des armes à feu et qui arrivait à toucher à la tête un allemand à cinq mètres de distance. Lloyd, lui, avait toujours été plus nul que nul en tir. Par contre, il utilisait la baillonette avec une dextérité hors du commun. Oui, c'est cela, hors du commun. Et personne ne s'en rendait compte, comme si un homme était capable de créer un mur de vent assez puissant pour repousser l'avancée de son ennemi en tournant simplement son fusil devant lui. Cela faisait bien rire Lloyd, quand même. Bref, ce dernier avança à nouveaux, toujours plus loin dans les lignes ennemies.

Soudain, une balle l'atteignit à l'épaule. Il ne poussa aucun cri, il continua juste d'avancer. Mais ils l'avait repérer. Son corps se fit cribler de balles en quelques secondes. Lloyd tomba, un genou à terre. Il s'efforça d'oublier la douleur et fonça de nouveau en avant. Une balle le toucha alors en plein coeur. Il fut stopper net. Il tomba à terre, foudroyé par la douleur. Mais il devait servir son pays! Du moins le pays dans lequel il logeait actuellement. Il se releva donc. Plus aucun de ses ennemis ne fut capable de tirer. Ils étaient stupéfiés, et mort de trouille en même temps. Il regarda autour de lui, et ne vit personne. Il usa donc de sa vitesse sur-humaine et arrive en un clin d'oeil sur les pauvres allemands. Ils se firent tous embrocher.

Lloyd arriva enfin devant un énième soldat. Il avaient tous les deux la baillonette de leur fusil en avant. Ils s'entre-menaçaient ainsi, quand soudain l'allemand tira une balle, presque à bout portant. Lloyd fut tellement surpris par la brusque douleur qu'il ne vit pas le second coup arriver. Il se fit embrocher par le soldat. Le sang remonta le long de sa trachée et remplit bien vite sa bouche. Si bien qu'il dégoulina très vite, en quantité importante. Il obstruait son seul moyen de respirer. Lloyd tourna la tête et vomit tout le sang qui l'empêchait de respirer. L'autre soldat lâcha son fusil et recula de deux ou trois pas. Lloyd releva la tête et le regarda d'un air assassin. Il retira le poignard du fusil de son corps et le jeta de côté. Ignorant toute douleur, il fit quelques pas lourds vers le soldat. Il attrapa sa tête d'une main et le souleva à plusieurs centimètres du sol.


"Tu n'as vraiment pas de chance, tu as dû tomber sur le seul Vampire de l'armée. Je te plains, franchement."

Le soldat hurla de terreur, et de douleur. Lloyd concentrait toute sa force dans sa main et commençaient à serrer le crâne de son ennemi comme dans un étau. Bientôt, la tête du soldat explosa dans la main de Lloyd. Comme quoi cette force sur-humaine était bien efficace... Lloyd considéra ses blessures. Il souffrait la mort et beaucoup de sang s'échappait de son corps. Mais, il devait gagner cette guerre, pour sa patrie! Il décida donc d'ignorer à nouveau la douleur. Il se concentra sur son objectif, soit faire le plus de morts possible dans le camp ennemi, poussa un hurlement de guerre pour se donner du courage, et repartit en direction des coups de feu les plus proches. Il ne devait pas se laisser distancer, pas se laisser distraire. En tant que Vampire, il avait le pouvoir de sauver des vies, et donc le devoir de ne jamais faillir.

FLASHBACK


Il en était au même point aujourd'hui. Il était probablement le plus puissant des Vampires existant, et se devait par conséquent de protéger le plus de personnes possible. En l'occurrence, ici, la personne à protéger était la jolie jeune femme, Vampire elle-aussi, à ses côtés. Il ne devait pas faillir et rester fort, sinon ils mourraient. Il n'avaient aucune chance de s'échapper. Même en étant tranquilles pendant deux jours, s'ils tentaient quoi que ce soit, ils seraient arrêtés par une énorme nuée de Nosferatu, et leur mort serait probablement bien plus pénible que celle annoncée un peu plus tôt. il réfléchit donc aux possibilités qui leur étaient laissées. Aucune de toute évidence, sauf si... Lloyd avait perdu énormément de sang. Il se prit à espérer.

"Je... Je ne m'étais pas... autant amusée... depuis des années ..!"

"Tu en as... Heum... De la chance... Moi, ça fait... Rheu... Plus de 5000 ans alors je... Je n'ai... Pas le loisir du souvenir."

"Lloyd... Est-ce que tu as assez de forces pour bouger ..? Si oui, essaye de te décaler vers moi au maximum. ...Nous pouvons peut-être sortir d'ici !"

"Sortir? Mais pour quoi faire? Pour se faire... Rheu... Dézinguer dès qu'ils nous verront? On va essayer de se détacher, mais ensuite... *Grasp*... Ensuite nous attendrons un peu. Avec un peu de chance..."

Il laissa sa phrase en suspens. Ca ne servit à rien de donner de fous espoirs à la jeune femme si au final ils se révélaient infondés. Il tenta donc de bouger. La première tentative fut infructueuse. Il s'étala comme une vieille merde. Il se releva tant bien que mal, en forçant avec son dos et son torse. Ca, ça faisait drôlement mal. Il se promit donc de ne plus retomber et avança doucement mais sûrement vers Voestra. Une fois assez près, il se délecta un moment de cet instant de douceur. Ca faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu le droit, longtemps que la souffrance habitait sa vie... Il prit le temps d'inspirer et d'expirer correctement alors qu'il sentait le souffle chaud de Voestra sur son épaule, puis sur son cou.

Le douleur devait empêcher la jeune femme de respirer normalement, alors elle prenait de longues inspirations, et soufflait ensuite fort par la bouche et le nez. Puisque sa tête était tournée vers Lloyd et qu'elle était plus petite que lui, son souffle lui arrivait à la fois dans le cou et sur l'épaule. C'était aussi simple que ça, et Lloyd prit le temps d'apprécier pour se donner un peu de courage. Le souffle proche et rauque de la jeune femme ajoutait un élément sensuel à la scène. Du moins la serait-elle si ils n'étaient pas trempés jusqu'aux os et si Lloyd ne se sentait pas brisé jusque dans les tréfonds de son corps et de son esprit. Les Nosferatu l'avaient piégé, et il s'était fait avoir comme un bleu. Enfin, l'important, c'était qu'ils soient vivants.


"Et maintenant...?"
_________________


Thème de Lloyd...


Revenir en haut
MSN
Voestra "Le Chasseur
Vampires

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 114
Localisation: Au dessus de la falaise, le regard porté sur l'horizon, les cheveux au vent... *soupir*

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 23:40 (2009) Sujet du message: Une nuit intéressante ? Répondre en citant

"Sortir? Mais pour quoi faire? Pour se faire... Rheu... Dézinguer dès qu'ils nous verront? On va essayer de se détacher, mais ensuite... *Grasp*... Ensuite nous attendrons un peu. Avec un peu de chance..."

Voestra balada sa langue sur ses lèvres avant de répliquer :

"Je peux ...te soigner un ...minimum...si on arrive à se détacher... Mais j'espère... que tu ne tiens pas... plus que ça à ton pantalon. En espérant que personne... ne nous fasse l'honneur de sa visite, nous reprendrons des forces avant de tenter une sortie... J'espère que... Vanarhost n'est pas là... ça compromettrait nos... chances de réussite."


L'humour l'aidait plus ou moins à dédramatiser la situation. Pourtant, elle ne se faisait pas beaucoup d'illusions, ça faisait beaucoup d'utilisations du verbe "espérer" en une phrase...
L'ancienne Samaelienne grimaça devant la première tentative de Lloyd. Il était vraiment dans un sale état... Mais malgré tout, il essaya encore, et, centimètre par centimètre, il se rapprocha d'elle.
Malgré elle, son cœur battait de plus en plus vite (c'est une expression...), ses sens s'affolaient. Elle savait que l'heure n'était pas à la frivolité, mais malgré tout, sentir le corps du vampire si près du sien, son souffle rauque dans son oreille, sentir l'odeur de son corps... Si elle fermait les yeux, elle aurait pu croire à un tout autre scénario, réunissant les mêmes sensations...

Mais elle devait se ressaisir. Pour l'instant, ils étaient en plus que mauvaise posture, et n'importe qui pouvait entrer à n'importe quel moment.
Elle entendit alors, tout près de son oreille, le souffle de Llyod faisant voltiger quelques mèches de ses cheveux à elle :

"Et maintenant...?"


Cédant un peu à la tentation, elle releva la tête tant bien que mal de manière à se retrouver au plus près possible de son oreille. Elle prit une grande inspiration, puisant un peu de force dans le parfum du magnifique vampire.

"Arrache mon collier... avec tes dents, mais surtout... vas-y doucement ! Une fois la lanière... brisée.. assure-toi de le prendre du côté... ou le pendentif... ne peut pas tomber.. Ensuite, je te prendrais le collier... et je le laisserais tomber à mes pieds... à partir de la, je peux le prendre avec mes mains...et me libérer.
Le pendentif est en fait une clé...passe-partout...au niveau des menottes. Y a plus qu'à espérer... qu'elle fonctionne dans le cas présent."


Sur ce, elle présenta son cou à la bouche de Lloyd. Situation sensuelle si l'en est, l'erreur n'était pourtant pas permise. S'il laissait tomber le collier, impossible de le saisir pour l'un ou pour l'autre de leur position. C'était leur unique chance.

En sentant le souffle de Llyod s'approcher de son cou, sa température corporelle augmenta encore... Et rien que de penser à l'étape où elle devrait récupérer le pendentif...

*La douleur me fait perdre l'esprit ! Comment puis-je penser à des choses pareills en une telle situation...?*

Elle sentit alors le contact des lèvres de Maelys sur son cou... Ces dernières étaient étonnamment chaudes. Elle ressentit une douceur déconcertante qui la fit frissonner. Extatique, elle tenta de se concentrer sur le collier, en vain.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41 (2018) Sujet du message: Une nuit intéressante ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Peripheral Threats In Paris Index du Forum -> Ancien Paris -> Aile Sud -> Le Nightclub "Bloody Flesh" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2


Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com